Acné et cicatrices

Résultats à long terme du traitement de l’acné évolutive par laser Aramis

Le laser contre l’acné fait désormais partie de l’arsenal thérapeutique au même titre que les traitements oraux ou locaux pour soulager les patients atteints de poussées d’acné. L’impact de cette pathologie - notamment sur les jeunes - ne doit pas être négligé tant sur l’aspect esthétique que psychologique d’autant qu’elle peut laisser des cicatrices et des traces inesthétiques.

Le laser Aramis vise à altérer les glandes sébacées qui agissent comme un "réservoir bactérien". Les principaux avantages du traitement laser contre l’acné sont désormais bien connus :

c’est un traitement peu contraignant puisqu’en moyenne il nécessite 5 séances de 15 à 30 minutes espacées de 2 à 4 semaines selon l’indication qui sera posée par le médecin. Ce mode de traitement est important notamment chez les jeunes patients qui ont souvent des difficultés à suivre des traitements sur plusieurs mois ou plusieurs années.

Le Laser Aramis peut être utilisé sans aucun danger sur tous les types de peau y compris les peaux foncées car ce laser ne "cible" pas la mélanine.

Le traitement est peu douloureux (pas d’anesthésie avec ce laser grâce au système de refroidissement de la pièce à main) et les effets secondaires (essentiellement une rougeur passagère) sont minimes

Pas de contre-indication majeure si ce n’est la prise récente d’isotrétinoine ou une grossesse en cours ( principe de précaution de tout traitement laser)

Cependant la question revient fréquemment sur la durabilité des résultats obtenus ce qui se comprend d’autant plus que la sécurité sociale française - à la différence d’autres pays- ne rembourse pas le traitement laser de l’acné.

Une étude disponible sur le lien suivant dévoile des résultats prometteurs sur l’efficacité à long terme du laser Aramis ( Er:Glass 1540nm ) sur l’acné évolutive et d’évaluer le taux de réduction des lésions 2 ans après l’arrêt du traitement. De cette étude mulitcentrique on retiendra principalement que

"... Tous les patients inclus dans l’étude (18) avaient eu dans le passé des traitements médicaux de l’acné dont ils n’étaient pas satisfaits.[ ] Pendant l’étude aucun autre traitement n’était administré (oral ou local). Les critères d’inclusion exigeaient l’arrêt des antibiotiques per os au moins depuis 1 mois, celui de l’isotretinoine au moins depuis 6 mois et l’arrêt des traitements topiques au moins 2 semaines avant le début de l’étude. [ ] Le protocole comprenait 4 traitements à 1 mois d’intervalle, un suivi avant chaque traitement et à 6, 12 et 24 mois après la 4ème séance laser.[ ] Après le 4ème traitement laser la diminution du nombre total de lésions est de 71%, un an après elle est de 79% et 2 ans après 73%, [ ] Tous les patients ont observé une réduction du nombre de lésions - 5 patients étaient complètement guéris à 2 ans.[ ] Les patients qui avaient encore des lésions rapportent une guérison plus rapide lorsque des poussées surviennent après le traitement.[ ] Tous les patients présentant une hyper-séborrhée avant le traitement ont noté une amélioration.[ ] Le traitement était considéré comme peu douloureux (2,1 sur l’échelle utilisée).[ ] Aucun effet secondaire n’a été noté en dehors d’un érythème et/ou un œdème transitoire durant moins de 15 minutes.[ ] Les patients et les médecins ayant menés l’étude étaient satisfaits des résultats.[ ] Les différents types de lésions, papules et pustules, nodules, comédons ont répondu au traitement. Les résultats étaient comparables sur le visage et le dos.[ ] D’autres études ainsi que la pratique nous permettront de préciser si des traitements supplémentaires (tous les mois, ou rythmés par d’éventuelles récidives) peuvent optimiser les résultats.[ ] De plus et comme il est proposé par d’autres auteurs l’association du laser à d’autres traitements de l’acné, soit médicaux (local et/ou oral), soit par d’autres lumières (ciblant propriones acnes) devrait également améliorer les résultats."

relissage fractionnel :
Fractional Ablative Skin Resurfacing with the Pixel Laser
Mardi 12 Février 2008 à 10:52 am
Cet article - en anglais - discute du traitement des rides et cicatrices par le laser Harmony Pixel 2940.

  • Et si vous profitiez de la rentrée pour traiter vos cicatrices au laser
    Acné et cicatrices

    Et si vous profitiez de la rentrée pour traiter vos cicatrices au laser

    Pour toutes les personnes qui ont des cicatrices, le laser effectué au Centre Laser Sorbonne reste à ce jour le meilleur moyen pour les traiter.
    Comment procède-t-on ? Avant de choisir un projet thérapeutique, le médecin doit recueillir des éléments clé lors de la première séance : Sexe / Âge / Santé mentale et physique / Contraintes sociales / Type et siège des cicatrices ...
    Selon le type, la visibilité des lésions et la profondeur, le plan thérapeutique proposé peut être conçu en terme de surface, (...)

  • Focus sur le traitement de l’acné inflammatoire
    Acné et cicatrices

    Focus sur le traitement de l’acné inflammatoire

    Traitement de l’acné inflammatoire : les signes qui ne trompent pas ! Si vous avez le sentiment que votre acné inflammatoire ne passe pas malgré vos efforts, c’est peut-être simplement parce que vous ne suivez pas le bon traitement. Comment savoir s’il s’agit d’acné inflammatoire ?
    Les signes qui ne trompent pas Si vous n’avez qu’un seul bouton enflammé sur la joue, on ne peut pas vraiment parler d’acné inflammatoire.
    Des boutons rouges, enflammés, et particulièrement douloureux au toucher. Les (...)

  • Comment traiter les cicatrices d’acné ?
    Acné et cicatrices

    Comment traiter les cicatrices d’acné ?

    Avoir de l’acné, ce n’est déjà pas très drôle, mais si en plus il faut en garder les cicatrices…
    Les cicatrices d’acné... Ces cicatrices s’aggravent si l’on malmène ses boutons en les perçant ou en les tripotant. Plus l’acné est sévère et la mise en route du traitement tardive, plus les risques de cicatrices sont importants.
    Comment remédier au problème de cicatrices d’acné ? Au Centre Laser Sorbonne nous utilisons le relissage par laser fractionnel des cicatrices d’acné pour obtenir un bon résultat en (...)

  • L’Acné, pourquoi et comment la traiter ?
    Acné et cicatrices

    L’Acné, pourquoi et comment la traiter ?

    L’acné est une maladie plurifactorielle atteignant essentiellement les adolescents et les jeunes adultes. Elle touche le follicule pilo-sébacé, à la différence de la rosacée, qui n’est pas centrée par un follicule.
    Les facteurs étiologiques sont classiquement de 4 ordres * L’excès d’un sébum différent dans sa composition et dans la quantité excrétée, responsable des lésions comédoniennes et kystiques * L’épaississement de la couche cornée favorisant la rétention de sébum * Une réceptivité anormale des (...)