Epilation Laser

L’épilation laser et le soleil, attention !

L’épilation laser en été, c’est possible ! Mais uniquement sur les zones couvertes ou protégées du soleil comme le maillot, les aisselles…
Arrivé non bronzé(e) à sa séance est indispensable mais lorsqu’on a des vacances, il est difficile de résister à l’appel de la plage ou des promenades à vélo !

Epilation laser et le soleil

Epilation laser et bronzage : les phototypes

Le premier critère à observer est le phototype : c’est la capacité de la peau à bronzer et à garder le bronzage sur les zones concernées bien sûr : si on épile les jambes, le bronzage des bras n’est pas un problème.

Epilation laser et le soleil

Phototype 2 et 3 : peau claire qui bronze peu et perd le bronzage rapidement = le traitement sera possible en été avec une exposition solaire raisonnable, la peau devra être protégée par des crèmes pendant 3 semaines avec arrêt de l’exposition 1 mois et demi minimum avant la séance.

Phototype 3 et 4 : peau claire qui bronze rapidement et perd le bronzage entre 3 et 6 mois = le traitement sera possible en été sur les zones moins exposées comme les aisselles ou le maillot. L’exposition modérée sur les jambes est recommandée avec arrêt d’exposition pendant 1 mois avant la séance suivante.

Plus d’informations sur l’épilation laser :

  • épilation : les mauvaises habitudes
    Epilation Laser

    épilation : les mauvaises habitudes

    Nous avons beaucoup de patients qui nous informent de leurs habitudes, souvent mauvaises, concernant l’épilation. Le Centre Laser Sorbonne se propose de vous présenter certaines erreurs à éviter et même à oublier.
    L’épilation à la cire chaude après 45 ans En effet, avec le temps, la peau s’assèche et cicatrise mal. L’utilisation de la cire chaude peut causer des brûlures et des irritations qui peuvent faire des marques indélébiles. C’est pourquoi il est généralement recommandé d’utiliser des méthodes (...)

  • Epilation par Lumière Pulsée : Suite et ... fin ??
    Epilation Laser

    Epilation par Lumière Pulsée : Suite et ... fin ??

    La Cour de Cassation qui avait été par des chaines d’esthéticiennes vient de confirmer que l’épilation à la Lumière Pulsée ne doit être pratiquée que par des médecins tout comme l’épilation Laser. Cette décision confirme celle de la Cour d’Appel au profit du Syndicat National des Dermatologues-Vénérologues : une fois de plus les actes d’épilation à lumière pulsée pratiqués par des esthéticiennes constituent des actes d’exercice illégal de la médecine.
    Jugement confirmé Cette décision devrait permettre aux (...)

  • L’épilation définitive : médecins contre les esthéticiennes, la justice tranche
    Epilation Laser

    L’épilation définitive : médecins contre les esthéticiennes, la justice tranche

    Le journal quotidien "20 Minutes" a publié un article le 15/03/16 concernant l’épilation définitive. Il s’agit d’un article sur le combat qui opposait les médecins aux instituts de beauté proposant des séances d’épilation à la lumière pulsée.
    La justice a tranché en faveur des médecins.
    Article écrit par C. A. avec AFP épilation définitive et acte médical
    En effet, selon la loi « tout mode d’épilation est un acte médical, sauf l’épilation à la pince ou à la cire »... Article complet : Epilation définitive : La (...)