Soins vasculaires

Traitement de l’érythrose

L’érythrose est une rougeur diffuse et permanente de la face dont la teinte peut aller du rose pâle au rose foncé.
L’érythrose est fréquemment associée à une couperose : on parle alors d’érythro-couperose.

Erythrose et lasers

Erythrose et rosacée : un traitement classique

La prise en charge thérapeutique de la rosacée nécessite souvent l’association de différents traitements. Votre dermatologue vous prescrira vraisemblablement en premier lieu un traitement local.

La rosacée peut être également traitée de manière efficace grâce à la nouvelle technologie de photobiomodulation Kleresca dont vous retrouverez les détails sur la page dédiée : Kleresca Rosacée

Le laser vasculaire, IPL ou OPL permet ensuite de traiter la composante érythrosique (rougeur diffuse) de votre rosacée.

Comment traiter l’érythrose ?

Même s’il existe plusieurs types de lasers vasculaires - Laser à Colorant Pulsé, KTP (Yag Doublé), Elite+ en mode Nd:YAG 1064nm, il faut reconnaître que dans les dernières années, la Lumière Intense Pulsée (IPL) médicale a pris une part croissante dans la correction des érythroses étendues.

Le choix du matériel sera fait par le médecin en fonction des lésions à traiter et de la nature de votre peau.

Comment se déroule le traitement de l’érythrose par lumière pulsée ?

Traitement Erythro-Couperose par Lumière Pulsée AFT 540 nm

Chaque séance dure en moyenne vingt à trente minutes.
Le traitement nécessite souvent plusieurs séances (2 ou 3) espacées de 4 à 6 semaines.
Le port de lunettes de protection, pour le patient comme pour le médecin, est obligatoire pendant toute la durée du soin.
Le médecin balaye méticuleusement la zone comportant les vaisseaux avec une pièce à main de type stylo ou un cristal (pour les lumières pulsées) selon l’érythrose à traiter. Une crème cicatrisante est appliquée sur la peau en fin de séance.

Contre-indications potentielles au traitement

  • Lésion dermatologique située sur la zone de peau à traiter
  • Peau bronzée
  • Phototypes V et VI
  • Rosacée inflammatoire en poussée
  • Antécédents de chéloïdes
  • Enfin, la grossesse et l’allaitement constituent des contre-indications de principe.

Après le traitement de l’érythrose et de la rosacée par laser ou IPL …

Très rapidement un érythème et une sensation de chaleur apparaissent. Un léger œdème, ainsi qu’un blanchiment temporaire sont visibles autour de la zone traitée.

L’apparition de croûtelles dès le deuxième jour est fréquente : il ne faut pas les enlever.
Une hypopigmentation ou une hyperpigmentation temporaire est rarement observée durant les semaines qui suivent le traitement.

La zone traitée ne doit pas être exposée au soleil dans le mois qui suit le traitement.
Un maquillage peut être appliqué pour masquer la rougeur.

Le coût du traitement d’érythrose et de la rosacée

Votre premier rendez-vous de consultation de médecine esthétique pour le traitement de l’Erythrose ou Rosacée sera facturé 45 € TTC.

A partir 150 € la séance, le traitement d’une érythrose par laser ou IPL dépend de la durée de la séance et de l’importance de la zone traitée.

Date de publication : vendredi 24 avril 2020

  • Lésions vasculaires & lasers
    Soins vasculaires

    Lésions vasculaires & lasers

    Les lasers et lumière pulsées spécifiques permettent de traiter efficacement les rougeurs du visage, varicosités des jambes et du nez, les angiomes stellaires et rubis,...

  • Télangiectasies
    Soins vasculaires

    Télangiectasies

    Effacer les télangiectasies par laser vasculaire