Et si vous évitiez le "sur bronzage" ?

publié le 01/08/2020 à 01:28 dans la rubrique Actualités du Centre Laser Sorbonne


Certaines personnes l’été est synonyme de course au bronzage, jusqu’à se comparer la peau pour savoir qui sera la plus bronzée.

Et si vous évitiez le "sur bronzage" ?

Mais si nous dédions ce mois d’août à la prise de conscience ?

Que nous avons qu’une seule peau, donc nous gagnerons à la préserver. Inutile donc de courir vers votre centre de bronzage pour équilibrer le manque de soleil dans votre région, car le conseil d’état a décidé de pas donner raison aux professionnels du bronzage, qui souhaitaient pouvoir décrocher de leurs instituts les messages de mise en garde contre les risques de cancer de la peau. Et pour cause…

Si les ultraviolets ont des effets bénéfiques reconnus dans le traitement de certaines maladies de la peau à dose et longueur d’ondes contrôlées, un excès de consommation de ces UV est, on le sait, inducteur de cancers cutanés.

Dans le spectre solaire, les UV sont caractérisés par leur longueur d’onde. Le rayonnement va pénétrer plus ou moins profondément dans la peau et provoquer des altérations de l’ADN cellulaire cutané.

Il n’y a pas de secret...

Pour conserver un teint uniforme et doré il ne faut pas hésiter à s’appliquer un écran solaire 50. Contrairement aux croyances, cela n’empêche pas de bronzer, ni de bloquer l’apport en vitamine D. Les expositions doivent rester raisonnées et progressives.

La récompense après les vacances ? Vous gardez votre bronzage beaucoup plus longtemps. Et comme vous ne prenez pas de coup de soleil, vous ne pelez pas : votre teint reste uniforme et doré.

Concernant les femmes souffrant de mélasma, la prévention passe obligatoirement par l’utilisation d’un écran minéral.

Attention, cependant : nous sommes inégaux devant le soleil. Le niveau de protection à adopter dépend de sa carnation originelle, de sa couleur d’yeux et de cheveux qui définissent un phototype . Les capacités naturelles de photo protection – ce qu’on appelle "capital soleil" – varient selon les individus et leurs phototypes.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour nous en parler dés la rentrée :
- Rendez-vous après vos vacances

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous souhaitez partager l'information avec vos amis ?
Faites connaître le Centre Laser Sorbonne sur les réseaux sociaux !


Facebook