Varicosités des membres inférieurs

publié le 07/09/2009 à 01:18 dans la rubrique Lésions Vasculaires


les varicosités des membres inférieurs ne sont que des dilatations des petites veinules superficielles : il ne faut pas les confondre avec les varices qui ne relèvent pas de ce type de traitement.

La couleur d’une varicosité correspond à sa taille et sa profondeur. Les varicosités rouges sont fines, superficielles, de diamètre inferieur à 0,5 mm. Les varicosités bleues sont plus profondes et peuvent aller jusqu’à 2 mm de diamètre...

Avant tout traitement, il est nécessaire de réaliser une exploration des axes veineux profonds des membres inférieurs.

Le médecin vous prescrira, le cas échéant, un écho-doppler des membres inférieurs pour vérifier l’absence de trouble veineux plus profond. Certaines varicosités peuvent être traitées par sclérothérapie. Toutefois, les plus petites sont difficilement accessibles avec une aiguille et on a alors besoin d’un laser.

Les médecins du Centre Laser Sorbonne utilisent deux types de laser en fonction du type de varicosités : un laser KTP ou un laser Nd : YAG. Le médecin règle le faisceau laser en fonction du type de varicosité à traiter et change les paramètres de celui-ci en fonction de la réaction observée. C’est un traitement au cas par cas, qui nécessite d’avoir accès à un plateau technique laser complet, pour pouvoir traiter tous les types de varicosités.

Juste après la séance, il apparaît un érythème (rougeur) au niveau des zones traitées. Souvent, peuvent apparaître dans les jours qui suivent, de fines croûtelles. Ces petites croûtes résultent de la coagulation des protéines de l’épiderme et disparaissent en quelques jours sans laisser de cicatrice. Il ne faut pas chercher à les enlever.

Pour en savoir plus sur le traitement des varicosités des membres inferieurs.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous souhaitez partager l'information avec vos amis ?
Faites connaître le Centre Laser Sorbonne sur les réseaux sociaux !


Facebook