Infos pratiques

J’ai testé la CryoLipolyse par LipoCryo au Centre Laser Sorbonne

Prendre un Rendez-Vous

Centre Laser Sorbonne
218, rue Saint-Jacques
75005 Paris

Tél. : 01 53 10 10 01
Fax : 01 53 10 86 02
contact@centrelasersorbonne.com

Situé sur la rive gauche, le centre est très facile d'accès via RER B.

Témoignage LipoCryo

publié le 23/11/2010 à 12:51 dans la rubrique Avis Patients et Témoignages


J’ai rédigé ce "billet" suite au test du LipoCryo effectué au Centre du Laser Sorbonne il y a plus d’un mois. Cet article n’a pas d’autre objet que de décrire le déroulement de ce type de traitement et les premiers résultats sans bistouri ni canule.
  • J’ai 55 ans et comme de nombreux hommes de mon âge je supporte difficilement de voir mon tour de taille prendre régulièrement des centimètres depuis quelques années : je fais pourtant attention à mon alimentation et sans être un fervent adepte du régime du bon Docteur Dukan je m’en inspire autant que faire se peut depuis plusieurs mois. Donc j’ai perdu du poids mais la graisse abdominale que neni .. malgré cardiotraining et vélo que je pratique régulièrement.

  • Un ami médecin m’a dit que la seule possibilité serait de faire pratiquer une petite lipo mais l’invasif - canule ou bistouri - ce n’est pas pour moi .. !! "on va garder ça pour les choses sérieuses" lui ai-je répondu. Récemment il m’appelle et me dit j’ai peut-être une solution pour toi... Rendez-vous est pris au Centre Laser Sorbonne rue Saint Jacques qui testait une nouvelle technologie fonctionnant sur le principe de la CryoLipolyse. Le principe consiste à refroidir les cellules graisseuses pour les “dégrader” et les mettre en "état de mort cellulaire programmée" m’explique le médecin. Ces cellules adipeuses sont ensuite éliminées naturellement par l’organisme : avec la CryoLipolyse on vise donc - comme la liposuccion - la destruction des amas graisseux mais cette fois-ci sans inciser, ni aspirer.

  • Le médecin commence par vérifier que je suis un bon candidat pour cette technique ( pas d’obésité, mais surcharge graisseuse localisée et peau “pas trop détendue” ). il m’ausculte pour s’assurer que je n’ai pas de hernie abdominale, puis je suis soumis à un questionnaire médical pour vérifier qu’il n’y a pas de contre-indication notamment au froid.

    Le médecin me donne quelques explications complémentaires concernant cette technique. Il insiste notamment sur le fait qu’elle est complètement non invasive et quasiment indolore et que je risque d’avoir besoin dans 2 mois d’un deuxième passage pour parfaire le résultat compte tenu de mon "panicule adipeux". Il précise que je devrais être patient car l’effet maximal du traitement est à 60 jours : on programme la première séance dans 10 jours ..


  • J 0 : c’est le grand jour ... je viens avec mon ipod

    - Tout commence par un repérage des zones en position debout et une mesure du pli cutané avec un genre de pied à coulisse. Mauvaise nouvelle : je vais devoir avoir 3 applications de la machine pour couvrir l’abdomen : 2 sub ombilical et une en dessous du nombril.
    Le médecin m’indique que je vais donc être immobilisé pendant 3 fois 30 minutes...
    - Je m’installe confortablement, on m’applique un gel comme lors d’une échographie) et le médecin pose l’applicateur : celui-ci ressemble un peu à une ventouse qui pèse quelques kilos.

    - On passe au paramétrage de la machine et indication de l’épaisseur du pli cutané : ma première séance durera 27 minutes.

    - Le système démarre une aspiration progressive qui fait entrer mon “bourrelet de gras ” dans l’applicateur.

    - Au bout de quelques secondes, Le froid se met en route. Le médecin m’explique que c’est un principe de pompe à chaleur qui extrait les calories de cette zone : l’effet Peltier (ca me rappelle des études très très lointaines !!)...

    - Une impression de pincement pas très agréable se fait sentir qui va perdurer jusqu’à l’insensibilisation par le froid c’est-à-dire environ 3 minutes.

    - Sur l’écran je vois défiler la température qui descend régulièrement et se stabilise à +3° : l’aspiration parallèlement passe de 5 à 10 et le compte à rebours défile.

    - Au bout de 27 minutes le système bippe, le médecin "décroche" l’applicateur qui a fait ventouse et mon bourrelet est très saillant et rose sombre pendant quelques minutes puis tout s’estompe à l’exception de 2 petits bleus aux extrémités.

    - Le même process se répète. En tout le traitement des 3 zones aura duré moins de 2 heures et je repars sans problème en vélo comme je suis venu.
    maintenant il faut attendre !


    - 
  • J+1 : La peau est redevenue plane à peine rosée sur les zones traitées : reste une impression d’avoir des abdominaux légèrement douloureux .

  • - 
  • J +20 : Lorsque je palpe la zone traitée je ressens un peu comme des grumeaux .
    - 
  • J +40 : Premier résultat essentiellement mesuré par le gain d’un cran de ceinture.

    Dominique G

  • Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous souhaitez partager l'information avec vos amis ?
    Faites connaître le Centre Laser Sorbonne sur les réseaux sociaux !


    Facebook