Retour de vacances ensoleillées ? Attention aux taches pigmentaires

publié le 05/09/2013 à 03:46 dans la rubrique Taches Pigmentaires


Pendant les vacances, nous sommes souvent exposés directement ou indirectement au soleil. Au fur et à mesure de notre existence notre peau en subit les conséquences. Des taches brunes peuvent apparaître c’est signe que notre capital solaire est épuisé.

Nous disposons en effet dès notre naissance d’un “capital solaire” défini jusqu’à la fin de notre vie. Celui-ci permet de nous protéger tout au long de notre vie contre les mauvais rayons du soleil et certains rayons ultraviolets.
C’est la raison pour laquelle les dermatologues insistent sur l’application d’une protection solaire adaptée dès l’enfance et l’adolescence qui permettrait de diminuer le risque de cancer de la peau à l’âge adulte.

Une exposition excessive au soleil n’est pas sans risque pour votre peau…

Il est donc important d’être diagnostiqué par un spécialiste pour savoir si une tache brune est suspecte. Vous saurez par la même occasion si vous êtes une bonne indication pour un éventuel traitement.
En tout état de cause, si l’on souffre de taches pigmentaires il est déconseillé de s’exposer au soleil.
Une fois installées les taches ne disparaissent jamais spontanément, au contraire avec le temps elles ont même tendance à s’assombrir.

Les traitements dermatologiques par azote liquide, laser ou lumière pulsée médicale permettent de dissiper de nombreuses Taches Pigmentaires.

Traitement par Azote Liquide

Il présente plusieurs contraintes. C’est une méthode relativement ancienne, difficilement utilisable lorsque les taches sont nombreuses ou trop larges. Le principe du traitement par le froid vise à détruire les lésions cutanées en les brûlant. On parle ainsi de cryothérapie ( azote ou neige carbonique). Le traitement est assez douloureux sur le moment (sensation de brûlure). Une croûte se formera et persistera pendant plusieurs jours.

Traitement par laser et lumière pulsée

Elles sont une alternative récente à la cryothérapie plus confortable pour le patient avec généralement moins d’effets indésirables.

Ainsi les médecins du Centre Laser Sorbonne utilisent - en fonction de l’indication - soit le laser photomécanique Nd:YAG Q-Switched - REVLITE de Cynosure soit la lumière pulsée pigmentaire d’ALMA Lasers qui permet de traiter les taches brunes. Les photons vont interagir avec la mélanine des taches sans provoquer de brûlure ou d’abrasion. Les suites sont généralement légères.

Pour plus d’informations

Voici les liens pour les différentes technologies utilisés au Centre Laser Sorbonne pour le traitement des Taches Pigmentaires et des Taches Solaires

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous souhaitez partager l'information avec vos amis ?
Faites connaître le Centre Laser Sorbonne sur les réseaux sociaux !


Facebook