Infos pratiques

  • REDUSTIM® est un traitement très relaxant, indolore et ne présente aucun risque post-traitement

  • Calculez votre Indice de Masse Corporelle (IMC)

  • Plus d’informations sur le traitement REDUSTIM : REDUSTIM® : Mincir en sécurité
  • Prendre un Rendez-Vous

    Centre Laser Sorbonne
    218, rue Saint-Jacques
    75005 Paris

    Tél. : 01 53 10 10 01
    Fax : 01 53 10 86 02
    contact@centrelasersorbonne.com

    Situé sur la rive gauche, le centre est très facile d'accès via RER B.

    Le Redustim : principe de fonctionnement

    publié le 26/02/2014 à 04:47 dans la rubrique Amincissement


    Dès les années 90 le principe des champs magnétiques alternatifs basse fréquence voit le jour. En constante évolution, ces champs magnétiques alternatifs basse fréquence sont désormais utilisés en médecine esthétique pour lutter de manière efficace contre l’obésité.
    Fonctionnant sur ce principe, le dispositif médical REDUSTIM® est un outil complémentaire dans la prise en charge du syndrôme métabolique que l’on rencontre chez les patients en surpoids.

    Le REDUSTIM® est une démarche de soins non agressifs, non invasifs et sans effet secondaire notable.

    Quel est impact des champs magnétiques alternatifs à basse fréquence sur l’organisme et comment améliorent-ils la silhouette ?

    En stimulant les mécanismes biologiques de la lipolyse, les champs magnétiques alternatifs basse fréquence, entraînent une réduction de la masse grasse corporelle.

    La basse fréquence de champs magnétiques utilisés correspond à un niveau inférieur aux réseaux électriques domestiques. Elle en fait une technique totalement inoffensive pour la santé et sans risque sur les cellules du corps humain.

    Le REDUSTIM® est réglé sur la fréquence de 50hz afin de stimuler le déstockage de la graisse corporelle notamment viscérale qui est la plus dangereuse pour la santé.

    Il transfère l’énergie des champs magnétiques à des inducteurs placés dans une combinaison intégrale. En parallèle le REDUSTIM® effectue une action secondaire de micro-pression (pressothérapie) qui complète le drainage et l’élimination des toxines. Ainsi couplées, ces deux fonctions, permettent de déstocker les cellules adipeuses de la graisse sous cutanée et intra-abdominale tout en stimulant les cellules musculaires qui, en se contractant, vont consommer de l’énergie.

    Le syndrome métabolique

    C’est un problème de santé qui peux amener à plusieurs complications graves :

  • Diabète de type 2
  • Troubles cardio-vasculaires
  • Accident vasculaire cérébral
  • Hypertension ect…
  • Le tour de taille est un véritable indicateur de santé car en effet la graisse viscérale accumulée dans le ventre augmente les risques de maladies cardio-vasculaires.

    On parle d’obésité abdominale au delà de 102 cm de tour de taille chez l’homme et plus de 88 cm chez la femme. Certes, le syndrome métabolique est moins visible que l’obésité de manière générale, mais les risques de complications sur la santé sont néanmoins plus élevés.

    Il existe peu de méthodes efficaces pour se débarrasser des graisses abdominales

  • L’activité physique d’au moins 30 min par jour permet une légère amélioration du tour de taille plutôt difficile à conserver sur le long terme.
  • Les régimes équilibrés assez long à mettre en place demandent beaucoup d’investissement personnel et de privation alimentaire.
  • La prise de certains médicaments favorisant l’amincissement peut présenter des effets secondaires.
  • Les techniques chirurgicales ne sont pas sans risque non plus.
  • Le REDUSTIM® permet une réduction notable du tour de taille sans effet secondaire en 4 à 6 semaines.
  • Le centre Laser Sorbonne dispose du REDUSTIM®
    Le traitement est très relaxant et indolore et ne présente aucun risque post-traitement.

    Pour plus d’information sur le REDUSTIM® veuillez consulter ce lien :
    REDUSTIM® : Mincir en sécurité

    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous souhaitez partager l'information avec vos amis ?
    Faites connaître le Centre Laser Sorbonne sur les réseaux sociaux !


    Facebook