Mycose des ongles et lasers YAG : Pourquoi le Laser PinPointe™ ?

publié le 20/06/2013 à 03:24 dans la rubrique Mycose des ongles


L’onychomycose est une infection fongique de l’appareil unguéal. Difficile à soigner car situées sous l’ongle ou dans l’ongle même, ces mycoses sont la conséquence de dermatophytes, de levures ou de moisissures. On estime entre 6 et 9% la proportion de la population souffrant de cette pathologie. En dehors de l’arsenal thérapeutique classique - traitements locaux ( crème, vernis .. ) ou par voie orale - le laser offre désormais une alternative rapide et sans effet secondaire notable même lorsque la matrice de l’ongle est atteinte.

Ainsi, lorsqu’une mycose est suspectée, la première démarche à effectuer, consiste à faire un prélèvement afin de déterminer la nature de l’infection. Si l’infection se révèle être bien d’origine fongique, alors un traitement laser peut être envisagé.

Mais quel type de laser utiliser ?

Il existe un large consensus sur le fait que le Nd :YAG (1064 nm) est une longueur d’onde appropriée compte tenu de sa pénétration notamment pour détruire thermiquement les mycoses. Le premier laser à avoir obtenu le certificat de la FDA (Food and Drug Administration) pour le traitement des mycoses des ongles est le PinPointe™ : c’est ce laser que l’équipe médicale du Centre Laser Sorbonne a sélectionné.

En effet, le laser PinPointe™ a été développé spécifiquement pour le traitement des mycoses des ongles :

  • Sa pièce à main en forme de stylet permet en traitement précis et répétitif.
  • Il délivre l’énergie de manière très spécifique et permet d’atteindre la température suffisante sans risque pour les zones environnantes et avec un degré d’inconfort tout à fait supportable.
  • Pour comprendre le mode d’action du laser dans ce contexte, la destruction d’une infection fongique peut nécessiter une exposition de la zone contaminée à une température de 65°C pendant 7 secondes !

    Or un tir de laser Nd:YAG conventionnel ne permet d’atteindre que 39° : il faut donc des tirs multiples pour obtenir cette température de 65° indispensable.
    C’est là que le laser PinPointe™ prend tout son intérêt car il est capable d’obtenir - grâce à un procédé de tirs multipulse très particulier - un échauffement de 79° dans une seule série de tirs sans brûler ni abîmer les tissus environnants :
    c’est cette efficacité et cette sécurité qui font du PinPointe™ un laser permettant des traitements sécurisés et reproductibles et relativement peu douloureux pour le patient.

    Retrouvez plus d’informations sur le traitement des mycoses par laser PinPointe™

    Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous souhaitez partager l'information avec vos amis ?
    Faites connaître le Centre Laser Sorbonne sur les réseaux sociaux !


    Facebook