CryoLipolyse et Décret du J0 du 11 avril 2011 : Mise au point de Clinipro constructeur du LipoCryo

publié le 09/05/2011 à 03:47 dans la rubrique Actualités du Centre Laser Sorbonne


Dans ce courrier - envoyé aux utilisateurs du LipoCryo en France à la suite du Décret n° 2011-382 du 11 avril 2011 relatif à l’interdiction de la pratique d’actes de lyse adipocytaire à visée esthétique - Philippe Plan, Directeur Général de Clinipro confirme l’innocuité du LipoCryo.
Il certifie notamment "qu’aucune nécrose ni complication ni modification du bilan sanguin n’ont été répertoriées à ce jour, que ce soit lors des essais cliniques ou depuis la commercialisation du LipoCryo".

Plus de 5000 traitements ont déjà été effectués dans le monde.

Cependant - en raison du principe de précaution - en attendant une nouvelle rédaction moins ambigue et plus précise du décret, l’équipe médicale du Centre Laser Sorbonne a décidé de différer les prochains traitements même si tous les médecins sont intimement persuadés - comme le prouvent les études - de l’absence de danger de la cryolipolyse. Votre médecin ne manquera pas de revenir vers vous dès que des précisions ou limitations du décret seront publiées.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Vous souhaitez partager l'information avec vos amis ?
Faites connaître le Centre Laser Sorbonne sur les réseaux sociaux !


Facebook